Le Trio Joubran 

The Long March (Palestine) 

Trio Joubran web.jpg

Mardi 1er Février - 20h30

 

Concert

Tarif plein : 19€ 

Tarif réduit : 16€

Tarif enfant (- 10 ans) : 5€

 

Pass Janvier - Mai

 

Durée : ~ 1h20 

 

Placement libre          

Trois frères, trois ouds. Samir, Wissam et Adnan. Sur scène et en studio, ils croisent leurs instruments comme trois voix solistes pour n’en former qu’une. Le oud, luth oriental, est devenu la voix de leur âme, cœur battant de leur être avec lequel ils ne forment qu’un. À trois, toujours. Dans leurs compositions, chacun vient apporter sa pierre à l’édifice, sans jamais faire de l’ombre aux deux autres. Car pour eux, la musique n’a de sens qu’à trois. Ce qui est en jeu chez ces natifs de Nazareth issus d’une longue lignée de luthiers, c’est la perpétuation d’une tradition. Une tradition qu’ils ont aussi profondément renouvelée par leur innovation sur le oud, cet instrument soliste qu’ils conjuguent à merveille au pluriel.

 

C’est aussi à travers les mots du célèbre poète Mahmoud Darwich, qu’ils ont mis en musique (À l’Ombre des mots), que les Joubran célèbrent leur pays. Car si c’est de musique qu’il s’agit, c’est aussi de Palestine dont il est question ici. Écouter le Trio Joubran, c’est ainsi plonger dans l’âme d’un peuple. L’Egypte avait Oum Kalthoum, le Liban Fayrouz. La Palestine a désormais le Trio Joubran.

The Long March inscrit un instrument séculaire dans une modernité irréfutable et place, le temps d’un album, la Palestine au centre du monde.

L’Express

 

Musiciens brillants adoubés par Pink Floyd, la fratrie Joubran mêle depuis dix ans le fond et la forme, avec des concerts d’une renversante vitalité.

Télérama

Oud : Adnan Joubran, Samir Joubran, Wissam Joubran   

Percussions : Youssef Hbeisch

Percussions : Habib Meftah Boushehri  

Violoncelle : Valentin Mussou