Dakh Daughters 

Freak Cabaret

credit_Igor GAIDAI_01.jpg

Vendredi 3 Février - 20h30

 

Concert (Ukraine)

Tarif plein : 19€ 

Tarif réduit : 16€

Tarif enfant (- 10 ans) : 5€

 

Pass Janvier - Mai

 

Durée : ~ 55min

 

Placement libre          

Un étonnant voyage fait de frissons, de beauté et de colère dans un concert punk construit comme un poème.

 

Musicalement, le groupe se permet toutes les fantaisies. Comme mélanger du rap chanté en français avec des mélodies traditionnelles ukrainiennes et des rythmes orientaux à la darbouka. 

 

Les changements de rythmes et d’ambiances s’enchaînent à une vitesse inhabituelle. La dissonance n’est pas du tout tabou. D’ailleurs, chez les Dakh Daughters, rien n’est tabou, rien n’est sacré. Tout est permis. Il y a quelque chose d’extrêmement fragile chez elles et leur apparente fragilité est une force terrible. Si la troupe revendique son attachement aux cultures européennes, on ressent pourtant une forte filiation avec les récents mouvements artistiques et subversifs venus de Russie. Tous ont en commun une volonté de sublimer l’art par la politique à moins que ce ne soit l’inverse.

• Création collective & interprétation : Nina Garenetska, Nataliya HAalanevych, Tanya Hawrylyuk, Ruslana Khazipova, Solomiia Melnyk, Anna Nikitina et Zo

• Mise en scène : Vlad Troitskyi

« Les Dakh Daughters, filles de Chevtchenko et des Sex Pistols (…) sont des combattantes qui l’ouvrent pour gueuler des histoires sombres d’amour, de solitude, de pauvreté, de guerres. Le hic de ce concert qui en jette : filer une irrésistible envie de chanter à tue-tête avec le band et de danser à fond. »

Le Monde